Document Type

Contribution to Book

Publication Date

1995

Abstract

L' Histoire amoureuse des Gaules est un de ces romans curieux qui résistent aux catégories conventionnelles. Il trouve difficilement une place dans les courants narratifs du dix-septième siècle. Très court, il a délaissé les normes du roman héroïque, mais sa brièveté n'a rien de classique. L' Histoire amoureuse des Gaules est aussi éloignée que possible de la clarté et de la netteté de La Princesse de Cleèves. Quoiqu'on puisse attribuer au roman de Bussy une source d'inspiration (le Satiricon de Pétrone), on n'arrive pas à Iui trouver de parenté solide chez ses contemporains ni de suite dans la tradition littéraire française. Un trait pourtant, ou plutôt un élément, lie ce roman à Ia production littéraire de son époque : le portrait. Le portrait littéraire a connu un énorme succès de 1656 à 1666 environ. Il a ses sources dans les salons mondains, univers que Bussy fréquentait. Christian Garaud et César Rouben insistent tous deux sur le talent de Bussy dans tous les genres de salon (la maxime, le portrait, la géographie galante, la question d'amour, etc.) et Daniel Plaisance remarque que Bussy a savamment intégré des portraits, aussi bien que des lettres et des vers galants, dans l' Histoire amoureuse des Gaules. Les portraits sont assez nombreux dans ce roman; on en trouve 21, dont 16 d'hommes et 5 de femmes.

City

Marmagne

Publication Information

Bussy Rabutin, l’homme et l’oeuvre

Share

COinS